#EP5 – Entrer dans le personnage, l’art et la manière.

Vendredi dernier avaient lieu les castings pour les deux rôles principaux du long-métrage « Près de moi ». Et moi, j’y suis allée. J’ai assisté à des castings. De cinéma.

Comment se passe un casting ? Jusqu’à présent, j’en avais une idée très vague. A vrai dire, dans ma tête, Casting(s) c’était la petite série très drôle que j’aime beaucoup de Pierre Niney, mais c’est à peu près tout. Maintenant que je sais à quoi ressemble un vrai casting, avec de vrais Loups Blancs, je peux tout vous dire !

Ce jour là, j’avais rendez-vous à 14h aux cinémas Les Studios. Je suis arrivée à 14h05, les mains noires de cambouis, après que mon vélo ait décidé que je n’irai pas. Bref ; ils étaient tous là, autour d’une grande table, accompagnés de ces grands sourires qui ne les quittent jamais. La première comédienne était là aussi et semblait déjà, malgré un peu de stress, contaminée par leur esprit chaleureux.

Elle allait auditionner pour le rôle d’Anna Brooks. Ah mais d’ailleurs, je ne vous ai toujours pas présenté le synopsis du film ! C’est ce que fait Alex (le Loup-réalisateur) avant chaque casting, avec chaque comédien. Il raconte l’intrigue, à sa façon, en essayant (tant bien que mal) de ne rien dévoiler… Mais c’est un art très subtil de donner envie sans trop en dire. Je ne vais donc me risquer à rien et vous livrer le synopsis officiel :

« Anna Brooks et sa fille Alise emménagent dans une superbe propriété isolée, qu’elles héritent d’une tante éloignée. Après quarante-huit heures à profiter de la vie de château, la jeune Alise disparaît mystérieusement. Tout va basculer lorsque la police vient à la rencontre de la mère déstabilisée pour l’informer du décès de sa fille, dix ans auparavant… »

(Ah ! Ça donne envie d’en savoir plus hein ?) Après ça, la comédienne se met en place devant nous et se prépare mentalement. Geoffroy et Corentin commencent à filmer et… « C’est quand tu veux ! ». Avec le reste de l’équipe, on attend, toutes nos paires d’yeux sont rivées sur elle. Puis, un long silence. Elle est très concentrée, c’est comme si on la voyait pénétrer toute entière et en temps réel dans la vie d’Anna Brooks. Voilà, elle commence à parler. Après qu’elle ait joué la scène une première fois, un petit moment de silence s’installe à nouveau. Je suis loin d’être une experte, mais je suis très impressionnée par son jeu. Même sans décor, on s’imagine déjà. Ce que je trouve fou, surtout, c’est cette façon qu’elle a d’entrer dans la vie du personnage puis d’en sortir. Ça doit être ce qu’on appelle le talent ou quelque chose de ce genre… Après elle, deux autres comédiens passent et clôturent la journée de casting.

Après l’aspect artistique, c’est le côté pratique qu’il faudra longuement mesurer. Au mois d’août, date annoncée du tournage, chaque comédien venu passer le casting a déjà une vie faite de travail et de vacances. Il faudra donc prendre en compte les différents plannings, revoir le plan de travail et sans doute faire des compromis. Eh oui, l’aventure est loin d’être finie… !

N’oubliez pas de suivre ce lien :  http://aventures.filmsloupblanc.com. Les Loups Blancs ont besoin de vous pour que leur rêve devienne réalité.

 

Le journal d’Anaïs Andos

à vendredi prochain

filmsloupblanc - films - loup - blanc - flbprod - esprit - espritloupblanc - tours - touraine - production

Aucun Commentaire

Laisser un Commentaire