Episode 7 – Lecture chez les Loups

Il y a quelques jours de cela, nous étions au cœur d’une chaude et belle journée de printemps. J’avais été conviée par les Loups et chez les Loups, à une séance de lecture avec toute l’équipe. J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’étais aussi curieuse du contenu de l’après-midi que de la découverte du repère des Loups Blancs. Quand je suis arrivée devant la grande porte, j’ai sonné une fois. Deux fois. Puis, une dame à l’air étonné m’a ouvert et, après que j’ai prononcé le nom d’Alex, m’a gentiment indiqué la porte d’à côté. Tu parles d’un flair.. ! Il semble que j’ai encore un peu de travail avant d’obtenir le badge de « Loup confirmé ».

Une fois arrivée devant la bonne porte, j’ai retrouvé les sourires que je commence à connaître. Ils étaient tous là, plus une ! Il y avait Adèle, Alex, Corentin, Geoffroy et… Ilona. Mais si, rappelez-vous, Ilona Bachelier. C’est ce petit bout de fille, adorable et malchanceuse au possible dans « Nos jours heureux ». Eh bien aujourd’hui elle a 17 ans, elle est toujours aussi jolie et elle va interpréter le rôle d’Alise Brooks dans « Près de moi ».

Une fois les présentations faites, nous sommes passés d’un petit jardin vert, paisible et lumineux à une grande pièce toute particulière. Il y avait bien sûr des bureaux et des ordinateurs pour travailler, mais ce que moi j’ai retenu c’est un mélange de grandes affiches de films, de jouets, de figurines, de prix accrochés aux murs ; un loup en peluche, des caméras de collection, des costumes, des masques et, dans un pot, délicatement posée au milieu de la table, une main en caoutchouc. Bref, je n’aurais pas imaginé mieux. L’endroit est attachant et familier, on s’y sent bien. En fait, c’est un mélange idéal où l’on perçoit à la fois tout le sérieux de leur travail, leur passion pour le cinéma et le môme qui sommeille en chacun d’eux.

Après une rapide visite des lieux, nous nous sommes tous assis autour de la grande table en verre et moi, j’ai sorti mon bloc notes. Pour commencer, Alex demande à Ilona ce qu’elle a pensé et compris du scénario. S’en suit une sérieuse discussion sur la fin du film… que je me garderai bien de vous dévoiler ici. Ne soyez pas déçus, laissez venir la curiosité à vous et petit à petit. Croyez-moi, l’effet final n’en sera que plus appréciable. Après une rapide mise au point, la lecture commence et c’est Corentin qui s’y colle. Nous avons chacun un exemplaire sous les yeux et nous suivons sur le papier les mots qu’il prononce. Une lumière chaude passe à travers le velux et vient tomber sur le scénario. Ilona l’accompagne bien sûr, en s’appropriant déjà avec malice les répliques qui seront les siennes. Parfois, on essaye de se mettre à la place du futur spectateur pour comprendre ce qu’il comprendra et à quel moment… Et très souvent, on arrête la lecture pour poser des questions, on fait des ratures et des annotations. Le scénario a beau en être à sa 6ème version, le travail n’est jamais vraiment terminé… Mais le défi, c’est ce qui motive les Loups Blancs. Alors tenez-vous bien car je crois bien qu’ils n’ont pas fini de nous surprendre.

 

Le journal d’Anaïs Andos

à vendredi prochain

Découvrez l’univers d’Anaïs : lemondedemesmots / La suivre sur Facebook.

filmsloupblanc-espritloupblanc-flbprod-films-loups-blanc-tours-pres-de-moi

Aucun Commentaire

Laisser un Commentaire